Rencontres
Laisser un commentaire

A la rencontre de Murielle C. THOMAS, spécialiste du « maré tèt »

Mwen ka di zot byen bonjou ! Bonjour !

Je vous propose de découvrir l’univers de Murielle C. THOMAS, créatrice de la marque FANTASK CRÉATIONS BY MU et spécialiste du maré tèt. Un univers coloré, harmonieux mélange de tradition, modernité et élégance.

Pour les non-initiées au créole, maré tèt se traduit littéralement par « attacher la tête » et désigne en fait l’art de nouer le foulard.

Longtemps utilisé pour cacher nos cheveux non coiffés, le maré tèt devient aujourd’hui un accessoire de coiffure tendance et chic. Il permet d’apporter une touche personnelle à sa tenue, un style… ; et ce, quel que soit son type de cheveux !

Plus qu’une simple pose de foulard, Murielle réalise de véritables sculptures en tissus !! Sa créativité n’a pas de limite !

Jugez-en par vous-mêmes !

« Tèt a tèt » avec Murielle C. THOMAS

Myrna : Bonjour Murielle, merci d’avoir accepté cette interview. Pour les lectrices qui ne te connaissent pas (encore), peux-tu te présenter ?

Murielle : « Bonjour les lectrices !!!! Je suis Murielle C. (CABARRUS) THOMAS, j’ai 35 ans, mariée, 2 enfants. Je suis la créatrice et gérante de Fantask Créations by Mu. »

Myrna : Quel est ton parcours ?

Murielle : « Si tu parles de mon parcours scolaire et professionnel, j’ai fait des études en économie jusqu’à la préparation du DEUG, mais la fac ce n’était pas pour moi. Je me suis tournée vers un BTS Assistant de direction en alternance que j’ai obtenu, puis j’ai travaillé dans la fonction publique. »  

Myrna : Comment définirais-tu ton univers en 3 mots ?

Murielle : « CRÉATIVITÉ, PASSION, FANTASK »

Myrna : D’où te vient cette habileté à nouer le maré tèt et pourquoi avoir choisi de travailler le foulard ?

Murielle : « En 2004, suite à une suite « d’incidents capillaires » j’ai perdu une grande partie de mes cheveux. C’est à partir de là que j’ai décidé de garder mes cheveux naturels, puis locksés. Mais en attendant j’ai beaucoup porté de foulard pour cacher ma misère le temps que mes cheveux repoussent. J’ai eu le temps de connaitre le maré tèt ! LOL.

En 2010, le déclic est venu lors de ma rencontre avec Dee une américaine venue en Guadeloupe pendant le mois de l’Afrique. J’ai décidé de faire des ateliers, et d’année en année j’ai peaufiné mes techniques et je me suis améliorée. J’aime ça donc je le fais bien ! »

Murielle C. THOMAS en pleine création

Murielle C. THOMAS en pleine création

Myrna : Où puises-tu l’inspiration ?

Murielle :  « Mon inspiration…très bonne question ! Ici, là…partout ! »

Myrna : Quels sont les tissus que tu préfères travailler ?

Murielle : « Je n’ai pas de préférence, car j’aime la nouveauté… Ha si ! Le coton épais comme le wax, car il permet de sculpter des coiffes en volume. J’aime les coiffes extravagantes. »

FB_IMG_1460289593950

Fantask Créations by Mu à l’occasion de la manifestation « Naturel’Ment Votre » en Martinique

Myrna : Qui sont tes clientes ? Pour quels types d’occasion te demandent-elles de leur faire un maré tèt ?

Murielle : « Mes clientes sont très différentes les unes des autres. Des femmes au look classique, roots ou très classe. De tous âges. Je coiffe de plus en plus de femmes pour le plus beau jour de leur vie, leur mariage. Des photos seront bientôt disponibles sur le site pour celles qui sont encore dubitatives. »

Fantask Créations By Mu

BIJOUX ET MARE TET : Fantask Créations By Mu  –  MAKE UP : Studio Strass   –  PHOTOGRAPHE : Evagency

Myrna : Peut-on porter le maré tèt en toutes circonstances ? Pour aller au travail par exemple ?

Murielle : « Le maré tèt c’est comme se coiffer. On fait ce que l’on veut. Il faut assumer et aimer ce que l’on porte. Ensuite adapter les matières et couleurs à l’occasion. »

Myrna : Si tu devais convaincre les hésitantes ?

Murielle : « Vous serez tellement belles en maré tèt ! Et en plus c’est pratique ! »

Fantask Créations By Mu

BIJOUX ET MARE TET : Fantask Créations By Mu  –  MAKE UP : Studio Strass  –  PHOTOGRAPHE : Evagency

Myrna : Tu proposes également des ateliers, peux-tu nous en parler ?

Murielle : « Durant les ateliers les participantes apprennent plusieurs techniques. Je montre la technique, puis avec mon aide elles tentent de la réaliser. Ma technique d’enseignement permet à tous de reproduire sans difficulté les coiffes. L’atelier dure 2 heures. Différentes dates sont proposées, et le calendrier mensuel est disponible sur mon site : www.fantask-creations.com. »

Myrna : Que penses-tu du retour aux cheveux naturels ? Effet de mode ou prise de conscience identitaire ?

Murielle : « Le retour au naturel est un savant et complexe mélange de tout cela. Quelle que soit la raison qui pousse les femmes à garder leur cheveu naturel, je m’en réjouis ! Les produits défrisants sont des poisons. »

Myrna : Comment suivre ton actualité ou te contacter ?

Murielle : « Suivez-moi sur Facebook, Instagram, sur mon site internet et par téléphone au 0690158818 (WhatsApp aussi). »

Myrna : Un mot pour conclure ?

Murielle : « Suivez le concours Fanm Fantask ! Et pourquoi pas y participer. Pour savoir de quoi il s’agit, allez flâner sur Facebook ou sur le site. »


Un très grand merci à Murielle pour avoir joué le jeu en se prêtant à cette interview.

Mwen ka di zot adan an lot soley ! Je vous dis à bientot !

 

Mention légale : Les photos présentées dans cet article ne sont pas libres de droit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s